Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

TU Delft

Délai de récupération de quatre ans, de loin la meilleure offre

À propos de la TU Delft

La TU Delft s’efforce d’être toujours à la pointe des techniques d’innovation et de la durabilité. Ad Winkels, directeur des opérations, accorde une attention particulière à la fiabilité opérationnelle et aux délais de récupération. Peu de discussions ont été nécessaires quant au choix du fournisseur de la nouvelle unité de cogénération : Centrica Business Solutions (opérant alors encore sous la bannière « ENER-G Nedalo ») proposait le meilleur prix et le travail sur mesure le plus adapté. Le campus de la TU Delft compte environ 450 000 m² de surface de plancher brute (SPB). La chaufferie centrale du sublime bâtiment 43 abrite trois chaudières d’une capacité totale de 80 MW destinées au chauffage collectif via un réseau d’eau chaude souterrain de 7 kilomètres de long. Cependant, après 23 ans de bons et loyaux services, les deux moteurs à gaz voisins destinés à l’alimentation électrique sont arrivés en fin de vie. Les deux nouveaux moteurs MTU qui seront fournis par Centrica Business Solutions assureront un apport calorifique supplémentaire au chauffage collectif et alimenteront le campus en électricité. Ad Winkels, donneur d’ordre au sein de l’équipe de projet : « J’appelle ça le “semi-durable”. Nous utilisons certes un combustible fossile, mais nous mettons toute l’énergie à profit pour répondre à nos propres besoins. »

Business case solide

Quel que soit l’angle sous lequel la TU Delft examinait l’offre de Centrica Business Solutions, le constat était le même : la nouvelle installation de cogénération lui permettait de gagner de l’argent. Sur la base des prix actuels du marché du gaz et de l’électricité, le délai de récupération est de quatre ans seulement. Le pire scénario (« Et ce serait vraiment dans le pire des cas », souligne Ad Winkels) table sur un amortissement en 13,2 ans. Ces résultats ont été décisifs : en pensant aux anciens moteurs qui affichent désormais 23 ans au compteur, la TU a conclu que la durée de vie des moteurs MTU serait amplement suffisante.

Climat de confiance

Ad Winkels avait déjà une vaste expérience des grandes procédures d’appel d’offres, notamment en ce qui concerne l’énergie et le nettoyage. Il ne s’attendait donc pas à de grandes surprises pour l’appel d’offres lié à la cogénération. « Nous devons juste acheter un moteur », se disait-il à ce moment. « Mais on se rend vite compte que de nombreux autres facteurs entrent en jeu. La technique doit être compatible avec l’installation et le réseau de chaleur existants. Nous voulons produire plus d’énergie qu’auparavant, à un moindre coût. Tout doit, en outre, s’intégrer physiquement dans l’espace prévu. Sans oublier le délai de livraison, qui doit cadrer avec notre planning. » Centrica Business Solutions adopte une approche sur mesure pour chaque projet, et c’est précisément ce dont la TU Delft avait besoin. Ad Winkels : « Il règne vraiment un climat de confiance, nous avons le sentiment que tout se passera bien. »

Post-traitement des gaz d’échappement

Afin que l’installation atteigne les valeurs d’émissions de CO2 souhaitées, un système deNOx sera également installé pour le post-traitement des gaz d’échappement. Le contrat se chiffre à près de 2 millions d’euros d’investissement initial, et à un montant similaire pour la maintenance sur 10 ans. Mme J.
G. Stokkers, directrice de la gestion des installations et de l’immobilier, et M. Jurgen Bergman, directeur général de Centrica Business Solutions aux Pays-Bas, ont signé le contrat au nom des deux organisations.

Pourquoi Centrica Business Solutions ?

Centrica Business Solutions est le plus ancien fournisseur d’unités de cogénération aux Pays-Bas. L’entreprise possède le plus grand parc d’installations de cogénération en Europe et est le fournisseur agréé de MTU, Mercedes et Perkins. L’unité ENER-G 1950 prévue pour la TU Delft prouve également que Centrica Business Solutions est un véritable spécialiste de la cogénération : les entreprises qui posent des choix énergétiques intelligents voient leur rendement et leurs économies grimper en flèche.